Difficile de confirmer pour les anciennes pépites de l’Ajax Amsterdam

Réputé pour avoir un des meilleurs centre de formation au monde, l’Ajax Amsterdam a historiquement permis l’éclosion de célèbres footballeurs. La jeune garde ajacide ayant contribué à l’épopée 2019 a cependant du mal à confirmer en dehors des Pays-Bas. Difficile de prendre son envol en dehors de la maison Cruyff.

Ten Hag, l’architecte du renouveau de l’Ajax

Le tacticien qui a propulsé les jeunes de l’Ajax aux portes de la finale de la Ligue des champions 2019. Révélé après un passage réussi sur le banc du FC Utrecht (finaliste de la coupe nationale), Erik Ten Hag passe un palier en étant nommé à la tête de l’Ajax Amsterdam en décembre 2017. Une décision étonnante, puisqu’il n’est pas un entraîneur de renom et n’a pas l’ADN ajacide. Oui mais voilà, depuis quelques années, la capitale batave a perdu de sa superbe en championnat. Il n’a plus connu un titre d’Eredevise depuis 2014, une éternité pour une institution comme l’Ajax.

Entraîneur le plus victorieux de l’histoire de l’Eredivisie

Il lui faut donc un technicien moderne, pour faire changer les mentalités d’un club qui surfait sur ses exploits du passé. Les débuts de Ten Hag marquent les esprits, à l’image d’une victoire lors du « klassieker » face au grand rival du Feyernood. Désormais manager de Manchester United, l’histoire entre l’entraîneur néerlandais et Amsterdam durera trois ans et trois titres de championnat. Il a façonné un groupe de jeunes joueurs prometteurs. Un effectif qui a engrangé de l’expérience du haut niveau de manière précoce. Achetées à prix d’or par de grands clubs européens, ses pépites doivent confirmer leurs formidables potentiels.

L'entraîneur Erik Ten Hag aux côtés des joueurs de l'Ajax, lors du match face au Real Madrid, le 13 février 2019 à Amsterdam.
Erik Ten Hag aux côtés des joueurs de l’Ajax, lors du match face au Real Madrid, le 13 février 2019 à Amsterdam. ©T. Bode Multimedia/VI IMAGES/Presse Sports.

Dany Van de Beek dans le marasme mancunien

En traversant la Manche, destination Manchester United pour la modique somme de 39 millions d’euros, le milieu néerlandais est la recrue star du mercato mancunien de 2020. Il faut dire que le joueur de 23 ans était prometteur. Grand artisan des performances de l’Ajax avec ses 41 buts en 175 matchs, Van de Beck s’affiche comme un milieu polyvalent assez porté sur l’attaque. 

28e du classement du Ballon d’Or France Football 2019

Mais avec son nouveau club, l’histoire est toute autre. La concurrence dans son secteur de jeu est trop dense et les Red Devils de l’entraîneur Solskjaer enchaînent les saisons sans saveur. Van de Beek doit se résigner à jouer avec la réserve. En janvier 2022, il est prêté à Everton. Il retrouve du temps de jeu, mais ne totalise que sept matchs, la faute a une blessure à la cuisse. Quand ça ne veut pas.

Hakim Ziyech peut mieux faire

Lorsqu’il quitte le nid ajacide pour Chelsea, Hakim Ziyech est à 27 ans, le plus âgé de cette génération dorée. À Amsterdam, il était le métronome du milieu dans un système totalement débridé porté sur l’attaque. Chez les Blues, l’international marocain se fait une place, mais semble être moins libéré ballon aux pieds et les blessures l’empêchent d’être régulier. Bilan contrasté. 

Mathias de Ligt, mauvaise rencontre avec la Vieille Dame

Son départ pour le Bayern Munich sonne comme une rupture conventionnelle entre le solide défenseur et la Juventus Turin. Il faut dire que le Batave n’a pas marqué les esprits dans le cœur des tifosi. À son arrivée, De Ligt est prédestiné à devenir le patron aux côtés de Demiral, le patron d’une défense expérimentée mais déclinante. 

À 19 ans, il s’engage à la Vieille Dame pour un montant de 80 millions d’euros

Sur le rectangle vert, le joueur de 22 ans est friable et bien trop seul, les leaders Bonucci et Chielini multiplient les passages à l’infirmerie. En coulisses, les mauvaises gestions sportives et économiques des dirigeants turinois n’apportent pas de la sérénité. Durant ses trois ans dans le Piémont, De Ligt a connu trois entraîneurs (SarriPirlo et Allegri), qui ont respectivement des approches tactiques totalement différentes. Difficile d’exprimer la pleine mesure de ses qualités. Désormais en Allemagne, l’ancien ajacide peut se faire une place dans le système débridé de l’entraîneur Nagelsmann.

Frenkie de Jong, l’éclosion attendra

Énième néerlandais à endosser le maillot du FC Barcelone, Frenkie de Jong avait tout progresser. Il rejoint pourtant une équipe vieillissante en fin de cycle. Messi met les voiles un an après son arrivée. Ce départ coïncide avec les contre-performances des Catalans. Il parvient toutefois à surnager sans être transcendant durant ses trois saisons. Souhaitant assainir ses finances, les dirigeants barcelonais cherchent actuellement à lui trouver une porte de sortie. Affaire à suivre.  

En bref

Podcast – Double Pas : Une Colombie sous pression à la Coupe du monde 1994

Alors que la Colombie est favorite à la Coupe du monde 1994, sa participation au mondial va tourner au désastre. En dehors du rectangle vert, l’aventure laissera place à la peur...

La Team USA et le Mondial 2002, des doutes et une déroute

Redoutable et injouable depuis les JO 1992, la Team USA se présente au Mondial 2002 avec le plein de confiance. Pourtant, tout ne va pas se passer comme prévu...

Jeux – Double Pas : les buteurs de l’équipe de France de football

Régulièrement, Double Pas vous propose des jeux. Aujourd'hui, on s'intéresse aux 10 meilleurs buteurs de l'équipe de France de football. L'un d'entre eux...